Vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone au 06 79 69 17 71  ou ClicRDV

Vous pouvez prendre contact par courriel à l’adresse:

Les interventions en entreprise et les consultations se font sur rendez-vous, du lundi au samedi midi

Adresse: 38 rue Frédéric Chopin, 44220 Couëron

Introduction

[one_fourth]
shiatsu[/one_fourth]
[three_fourth_last]
Shiatsu est un mot d’origine japonaise, signifiant pression (atsu) des doigts (shi). Cette traduction littérale nous informe déjà sur la technique. “Le Shiatsu est une technique qui utilise les doigts et les paumes des mains, pour exercer des pressions en des points déterminés, avec l’objectif de corriger des irrégularités de l’organisme, de préserver et d’améliorer l’état de santé et de contribuer à l’amélioration d’états morbides spécifiques”, (Théorie et pratique du Shiatsu, Ministère japonais de la Santé, 1957). En 1955, sous l’impulsion de Tokujiro Namikoshi (1905-1999), fondateur de l’Ecole japonaise de Shiatsu et dirigeant de l’Association Japonaise de Shiatsu, le Ministère japonais de la Santé reconnaissait officiellement le Shiatsu. En 1964, il distinguait Shiatsu et massage sur la base des différences des résultats obtenus par les pressions. [/three_fourth_last]

image_shiatsu


[one_half]
Le Shiatsu est une approche holistique qui considère la personne dans ses dimensions physique, psychique et émotionnelle: ses aspirations, sa culture, ses croyances, ses sentiments, ses valeurs…Il se pratique sur une personne habillée, allongée ou assise. Le Shiatsu aide à gérer et réduire les troubles fonctionnels (fatigue chronique, difficulté de concentration…), émotionnels (anxiété, stress, …) comportementaux (irritabilité…) et les troubles psychosomatiques (certaines dorsalgies, problèmes cutanés, problème de sommeil…). Il permet d’aborder les difficultés par le soma (le physique), plutôt que par le mental. Cela peut permettre de faire céder la « carapace » dont nous nous entourons parfois pour affronter les difficultés, qui nous enferme,  nous empêche de réagir de façon appropriée et à laquelle une approche par le mental peut se heurter. [/one_half]

[one_half_last] Les pressions exercées avec les paumes des mains, les doigts, et  parfois les coudes, permettent de détecter sur le corps entier (tête, bras, tronc, ventre, jambes, face avant et face arrière) les «irrégularités» de l’organisme. Ces « irrégularités » se traduisent par des différences de température, de tonicité, des tensions, des zones sensibles ou douloureuses. Ce sont autant d’indications de nœuds, de blocages et des signes d’avertissement de dysfonctionnements notamment du Système Nerveux Autonome qui gère, en dehors de notre volonté, les fonctions réflexes de l’organisme notamment les réactions de défense du corps face aux stimuli externes. [/one_half_last]

Suite